Sans Faux Pas, Ni Fausse note : un parcours musical et sensoriel en Islande

partager:

A l’été 2014, pas plus, pas moins de trois mois après l’expression d’une envie folle, Titouan Fournier et Florent Koziel, diplômés d’un BTS Audiovisuel, s’envolent pour l’Islande.

Sac à dos, tente, stop et caméra, les deux amis souhaitent réaliser un documentaire basé sur la découverte de la scène musicale du pays, tout en immortalisant les paysages singuliers de l’île, terre de feu et de glace située à la limite du cercle polaire.  

 

‘’Nous avions peur que les groupes évoluent trop rapidement musicalement avant la fin du montage‘’ - Titouan Fournier

Le voyage auditif Sans Faux Pas Ni Fausse Note en Islande prend la forme d’un moyen métrage de 52 minutes, vadrouillant de villes en villes, concerts après festivals à la rencontre des artistes locaux. Construit autour de l’analyse du musicologue, Sigorour Halldorsson, la partition de ce premier essai documentaire, s’articule autour de cet univers musical méconnu ou l’expérimentation et la création perpétuelle sont sources d’une richesse mélodique incroyable.

‘’Il est difficile pour une petite nation de faire émerger une réelle identité culturelle. Ils n’ont pas d’autres choix que d’aller voir ailleurs ce qui se passe. Les Islandais sont très attachés aux autres pays nordiques et vont chercher leur culture la-bàs pas que musicale ou artistique, sociale également’’ – Florent Koziel

12552893_827192960725303_2351562162740391877_n.jpg
Lucas (monteur), Florent Koziel et Titouan Fournier, réalisateurs de Sans Faux Pas Ni Fausse Note

 

Une première projection de Sans Faux Pas Ni Fausse Note en Islande a eu lieu à Nantes, le vendredi 22 janvier au cinéma Bonne Garde. Les réalisateurs sont actuellement à la recherche d’autres lieux de diffusion. ‘’La difficulté à trouver des salles persiste alors qu’il s’agit d’une des missions premières des cinémas associatifs ou de proximité’’ - Florent Koziel

Un format plus condensé de 26 minutes, devrait leur permettre de démarcher plus facilement les maisons de production. A terme le duo souhaiterait renouveler l’expérience d’un pays à l’autre, voyageurs cinéphiles en quête d’histoires musicales, vers une série de documentaires à l’attention des passionnés de musique mais pas que !

 

 

[Teaser] - Sans Faux Pas ni Fausse Note (2015), par Titouan Fournier

 

Prochaine projection (version longue), ce mercredi 10 février à l’Altercafé dès 21h. Et pour poursuivre cette aventure sonore, voici les noms des groupes présents dans le documentaire : Skúli MennskiKiriyama FamilyGood Moon DeerMammút et Atónal Blús.

 

SUN Culture du mercredi 10 février 2016 avec Florent KOZIEL et Titouan FOURNIER, réalisateurs du documentaire « Sans Faux Pas Ni Fausse Note en Islande » et Charlotte Farouault.

Crédit Musique : Good Moon Deer – And – Dot (2015) / Mammút - Leggdu Mig I Salt (Live on KEXP) / Icelandic folk music - Islandica - Hestaskál og Heilræði / Kiriyama Family – Portobello – Kiriyama Family (2012) / Skúli Mennski – Leggir - Búgí! (2011) / Kiriyama Family - Something About Us (Daft Punk cover)

 

 

Portrait de Charlotte Farouault

Charlotte Farouault