Une deuxième vie pour le François II

partager:

Après 50 ans de service, l'ancien bac de Loire François II s'offre un second souffle. Ce bateau construit en 1963 a été stoppé en 2013, après avoir transporté jusqu'à 16 véhicules et 200 passagers par liaison. Le conseil départemental de Loire-Atlantique, qui en a la gestion, a décidé de le vendre pour éviter une déconstruction estimée trop coûteuse : entre 80 et 100 000 euros. Il sera donc acquis par un expert maritime, qui envisage une transformation en espace de bureaux et de salles de réceptions associatives et privées, sans exploitation fluviale.
 
L'acte de vente a été signé la semaine dernière pour un montant de 5 000 euros, "un prix symbolique" d'après Jean Charrier, vice-président du département délégué aux mobilités, mais qui pourra entrer dans les recettes du conseil de Loire-Atlantique. Le François II sera amarré de manière définitive à un appontage permanent en aval du quai Cormerais, à Saint Herblain. Selon l'élu, c'est une décision qui n'enlèvera en rien son patrimoine au bateau.

Portrait de Arnaud Gruet

Arnaud Gruet