• Musiques
partager:
The Invisible Man

The Invisible Man

Marillion

Marillion est un groupe de rock néo-progressif britannique, originaire d'Aylesbury, en Angleterre. Fer de lance du renouveau du rock progressif, il est formé en 1979 sous le nom de Silmarillion — nom emprunté à un roman de J. R. R. Tolkien, auteur du Seigneur des anneaux. Le nom est vite raccourci à Marillion, tandis que le groupe s'éloigne peu à peu de toute référence « folklorique » (à l'imaginaire tolkiéniste, au symphonisme du rock progressif des années 1970) pour développer une identité propre, caractérisée par une musique plus rythmique, les textes alambiqués, la voix et la prestation scénique du chanteur Fish, puis de son successeur Steve Hogarth et crée le style dit « rock néo-progressif » avec d'autres formations britanniques telles que Pallas, Pendragon, IQ, Twelfth Night.

Facilement qualifiée à ses débuts de « clone de Genesis », la recherche mélodique qui caractérise le groupe et la complexité des morceaux dépassant souvent les 8 à 10 minutes, alliée au charisme de son chanteur Fish lui valent les grâces du public. Le succès de Marillion, d'abord essentiellement cantonné au Royaume-Uni, s'étend à l'Europe entière conquise en 1985 par l'album Misplaced Childhood, album-concept à caractère autobiographique. Cette première période culmine en 1987 avec le très réussi Clutching at Straws, qui se solde par le départ de Fish pour des raisons relationnelles. À partir de 1989, une seconde période voit la mise en œuvre d'un son parfois plus pop-rock, parfois plus sombre (Brave, en 1994). La troisième période débute en 1997, tandis que le groupe se sépare d'EMI pour passer en autoproduction et développer avant tout le monde un modèle de financement participatif original, les fans pré-finançant désormais les albums et tournées du groupe. Il s'agit d'une période en demi-teinte d'un point de vue commercial, mais très riche musicalement, malgré un aspect parfois inabouti et incompris (Radiat10n, marillion.com), dépassé par les derniers albums du groupe et en particulier l'album-concept Marbles sorti en 2004, Sounds that Can't Be Made en 2012 ou F.E.A.R en 2016. Marillion connait ainsi avec ses derniers albums un retour en grâce auprès d'un public élargi, lui permettant, après des années d'underground, de renouer avec le succès.

Avec des ventes estimées aujourd'hui à plus de 15 millions d'albums, Marillion est un groupe totalement indépendant, qui a su, à travers Internet, s'affranchir du soutien des médias officiels et des maisons de disque ou distributeurs pour composer et diffuser sa musique, dans une totale liberté d'écriture.

Album: 
Marbles
Année: 
2004
Durée: 
812.00
Label: 
Intact Records